Ruée sur les magasins en France

Comment l’inconnu nous pousse à l’irrationnel

A1A2B1B2C1C2

285 cas confirmés et 4 décès au 5 mars. Depuis que l’épidémie de coronavirus est passée au stade 2, même si une majorité de Français ignore le sens même de l’échelle, l’inquiétude s’installe. Et avec elle tous les comportements irrationnels qui s’ensuivent. Si les frontières venaient à être fermées, aurions-nous encore à manger ? Si les entreprises cessent leur production, l’accès aux médicaments sera-t-il encore garanti ? Si un confinement devait nous être imposé, aurions-nous de quoi subvenir à nos besoins les plus basiques ? Certes, dans Ravages, Barjavel imaginait déjà en 1943 un monde post-apocalyptique où, dans une économie à l’arrêt, on ne peut survivre sans faire partie d’une bande de pillards, mais il n’est aujourd’hui question ni de ruptures de stocks de nourriture, ni d’état d’urgence alimentaire en France, et après une courte réflexion rationnelle, il devrait être clair à tout un chacun que le coronavirus n’est pas une raison suffisante pour qu’on en arrive là, ni à court ni à long terme.

Pourquoi alors faire circuler sur les réseaux sociaux ces photos de supermarchés aux rayons dégarnis ? Il faut croire que l’humain a besoin de cette part d’irrationnel, cette envie de se faire peur. Mais la société du risque zéro d’aujourd’hui, qui a vu naître des risk managers et promeut le principe de précaution au rang de loi inévitable du politiquement correct, pousse aussi à ce genre de décision : pourquoi, en effet, ne pas remplir mon placard des conserves les plus diverses, puisque je n’ai rien à y perdre ? Rien à y perdre, mais les autorités appellent tout de même à ne pas s’effrayer de quelques clichés de rayons vides pour éviter tout trouble éventuel…


A lire sur le même sujet

https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/03/04/coronavirus-ruee-sur-certains-rayons-des-magasins-en-france_6031743_3234.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s