Discours d’Emmanuel Macron

Le président en appelle à l’« union sacrée »

A1A2B1B2C1C2

Face à la propagation du coronavirus Covid-19 qui s’accélère, Emmanuel Macron s’est adressé à la nation française mercredi soir, l’occasion pour lui de faire le point sur les mesures prises par le gouvernement.

Face à l’épidémie de coronavirus Covid-19 qui s’accélère, Emmanuel Macron s’est adressé à la nation française mercredi soir, l’occasion pour lui de faire le point sur les mesures prises par le gouvernement.

L’annonce la plus forte concerne la fermeture de toutes les crèches, écoles et universités, à partir de lundi prochain. Le président n’a pas annoncé la durée des fermetures, probablement parce qu’elle n’est pas encore connue, car l’évolution de l’épidémie est difficile à prévoir.

En ce qui concerne les élections municipales, dont le premier tour a lieu ce dimanche, Emmanuel Macron a confirmé qu’il n’y aurait pas d’annulation : ce n’est pas nécessaire dans la situation actuelle d’après la majorité des spécialistes. Il est par contre impossible de dire aujourd’hui quelle sera la situation dans une semaine, et donc de dire si le deuxième tour de ces élections, prévu le dimanche 22 mars, pourra avoir lieu.

Dans son discours de plus de 25 minutes, le président a aussi longuement expliqué le soutien économique pour les entreprises françaises pour survivre à cette crise. Les premières mesures ont été annoncées : la possibilité de reporter le paiement des impôts pour les sociétés pour le mois de mars, et la possibilité de placer les travailleurs en chômage partiel payé par l’Etat.

Enfin, de nouvelles décisions seront prises dans les jours qui viennent, principalement la fermeture possible de certaines frontières afin de limiter la propagation du virus.

Son discours n’était pas vraiment rassurant (le président a rappelé que ce n’est que le début de l’épidémie en France), mais essaye de rassembler les Français, principalement pour s’assurer que la population saura, dans les jours et semaines futurs, bien se comporter pour éviter la propagation du virus, limiter les déplacements et les contacts. Emmanuel Macron espère que les Français sauront retrouver l’« union sacrée » pour une « mobilisation générale de solidarité entre générations ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s