Ecoles fermées : une première depuis mai 68

La fermeture des institutions scolaires a elle aussi son lot de conséquences

A1A2B1B2C1C2

Les enfants et les ados ont dû sauter de joie à l’annonce du Président Macron jeudi dernier : la crise du coronavirus impose une fermeture de tout établissement scolaire, de la crèche à l’université, pendant au moins deux semaines. Pause qui sera immédiatement suivie des vacances de printemps prévues début avril. Les élèves auront donc eu au total plus d’un mois sans école. Une telle pause n’a pas eu lieu depuis mai 68, c’est-à-dire il y a deux générations déjà…

Du côté des parents, on est moins à la fête : pour celles et ceux qui travaillent et qui n’ont pas la possibilité du télétravail, il faut trouver une solution d’urgence pour faire garder les enfants. Si les assistantes maternelles ont encore le droit de travailler et certaines crèches et écoles pourront recevoir les enfants du personnel médical, beaucoup de familles doivent trouver une solution de secours avec amis ou voisins, sans non plus faire appel aux grands-parents, puisque les personnes âgées doivent le plus possible rester confinées, étant plus vulnérables à la maladie.

Mais la décision de fermeture pose aussi des problèmes côté enseignants. Un mois de pause en plein milieu de l’année scolaire rendra les programmes scolaires impossibles à finir, d’autant plus qu’il ne sera pas aisé de rendre aux jeunes la motivation d’étudier alors que les beaux jours vont arriver. Beaucoup d’écoles tentent de mettre en place un système d’enseignement à distance : internet permet aux enseignants de communiquer avec les élèves, et donc de transmettre des cours, des devoirs, et des retours personnalisés sur ces devoirs. Mais la plupart des écoles et professeurs n’y étaient pas préparés, et donc ne disposent pas des ressources pédagogiques nécessaires pour ces cours en ligne. Et pour les plus jeunes élèves, cela demande une forte indépendance que tous n’ont pas, ou bien un soutien et suivi des parents, qui eux-mêmes ne sont pas disponibles ni formés à aider les enfants. Seules les universités sont à même de mettre en place cette solution efficacement.

La durée de fermeture des écoles n’a toujours pas été annoncée officiellement, et des annonces de la part du ministère de l’enseignement sont attendues prochainement.


A lire sur le même sujet

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2020/03/13/ecoles-fermees-contre-le-coronavirus-sur-les-reseaux-sociaux-la-liesse-des-ados-l-embarras-des-parents_6032979_4408996.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s