Beau fixe pour les fake news

Les réseaux sociaux inondés

A1A2B1B2C1C2

Depuis le début de l’épidémie, et depuis les mesures de confinement mis en place en France annoncées par Emmanuel Macron lundi soir, les fausses nouvelles circulent à grande vitesse sur les réseaux sociaux. La peur du virus généralisée dans la population est sans doute la principale raison. Les informations sur la situation générale ne sont communiquées que petit à petit par les gouvernements et les médias, il est facile d’être convaincu par un SMS, un post sur Facebook ou un scoop sur une page aux sources non-vérifiées.

La France envoie l’armée dans les rues, des laboratoires avaient déjà travaillé sur ce virus il y a quelques années, et même des hélicoptères diffusent des pesticides anti-coronavirus au-dessus des villes, … Les rumeurs incroyables n’ont pas de limites.

Il est très important que ces rumeurs soient rapidement découvertes, d’abord pour ne pas ajouter encore plus de peur à la situation, mais aussi pour éviter un comportement complètement irrationnel dans la population. Comment faire pour éviter ces fake news ? Le premier réflexe est de faire appel à sa raison, car la plupart des rumeurs sont tellement incroyables qu’il est sûr qu’elles soient fausses. Mais ensuite, il ne faut pas hésiter à chercher les sources de l’information, ou au moins essayer de trouver sur les sites internet des médias principaux des articles parlant des mêmes informations. Car si une nouvelle est grosse, il est improbable qu’elle n’ait été annoncée que par un seul site d’information.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s