Thés et tisanes ont la cote

Leur consommation est en forte augmentation en France depuis plusieurs années

A1A2B1B2C1C2

De plus en plus de Français ont dans leur cuisine plusieurs thés et tisanes au choix. Ce changement est un changement d’habitude alimentaire des Français : le café a toujours du succès, la consommation d’alcool diminue depuis les années 1960, mais le thé est en augmentation.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce succès. Le premier est l’attention de plus en plus grande que les Français portent à leur alimentation : les thés sont associés à de nombreuses vertus, et la population doute de plus en plus de la qualité des produits de l’industrie agroalimentaire et se tourne donc vers ces produits dits sains. De plus, les publicitaires ont créé un lien entre consommation de thé et bouddhisme. Cette religion attire de plus en plus de Français, et le thé fait partie de ce style de vie, qui se veut plus simple, plus épuré.

Et ce n’est pas seulement le thé qui a aujourd’hui du succès, mais aussi la tisane. Il y a quelques années encore, beaucoup de personnes en France associaient tisane et boisson pour grand-mère. Cela a bien changé : la tisane est aussi associée à de nombreuses vertus pour la santé, et l’absence de caféine est aussi un argument de vente. De plus, l’offre commerciale est bien plus importante. Des entrepreneurs français proposent des produits de qualité, et un choix de plus en plus large : l’entreprise Les deux Marmottes de Haute-Savoie propose des tisanes pour enfants, des infusions aux queues de cerises pour grand-mères ou des mélanges de fleurs pour booster votre journée. Chacun y trouve son compte…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s