La première fois que Le Monde a écrit…

A1A2B1B2C1C2

Le magazine M, hebdomadaire édité par Le Monde, publie régulièrement des articles appelés « La première fois que Le Monde a écrit… ». Une rubrique intéressante pour suivre l’évolution sociale en France depuis 1944, date de fondation du journal, et pour avoir une idée de ce qui a fait réfléchir les Français à chaque époque.

La première fois que Le Monde a écrit Wuhan : 1956

Si le nom de la ville chinoise a été depuis le début de l’année 2020 dans tous les grands quotidiens pour cause de coronavirus, la ville a déjà été citée plusieurs fois dans le passé par le journal Le Monde : la première fois en 1956, dans un article qui décrit la ville comme exemple de la situation politique et sociale chinoise de l’époque.

La première fois que Le Monde a écrit Pandémie : 1948

Là aussi, le mot est courant aujourd’hui, mais a été utilisé la première fois juste après la Seconde Guerre Mondiale, quelques années après la création du journal, alors que plusieurs épidémies se développent en Afrique.

La première fois que Le Monde a écrit Ebola : 1978

Les épidémies d’Ebola ces dernières années on fait réapparaître le mot dans le journal, mais sa première utilisation date de l’épidémie de 1978 en Afrique. Le journal avait déjà utilisé le mot en 1957, mais pour parler d’un animal… un bébé okapi au zoo de Vincennes avait été appelé Ebola.

La première fois que Le Monde a écrit Hypermarché : 1969

Signe d’un changement social fort, qui influence encore les villages français aujourd’hui avec la disparition de nombreux petits commerces : l’hypermarché apparaît en 1969.

La première fois que Le Monde a écrit Hacker : 1984

La technologie évolue, et le vocabulaire des articles du Monde accueille régulièrement des mots nouveaux pour décrire ces progrès techniques. Le mot hacker est pourtant utilisé dès 1984, alors qu’internet n’en est qu’à ses débuts.

La première fois que Le Monde a écrit 49.3 : 1959

Les changements politiques aussi apportent de nouvelles expressions dans la langue. Depuis la constitution française de 1958, le gouvernement peut utiliser l’article 49.3 de cette constitution pour adopter une loi sans le vote du parlement. Le premier ministre Michel Debré l’avait déjà utilisé en 1959 pour sa loi sur le budget, le mot 49.3 apparaît alors dans le Monde.

La première fois que Le Monde a écrit Islamophobie : 1994

Autre signe de changement, en 1994 apparaît pour la première fois dans Le Monde le mot islamophobie. Il aura été très souvent repris depuis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s