Disparition d’Albert Uderzo

L’artiste français, connu pour être le dessinateur de la bande dessinée Astérix, est mort mardi 24 mars à l’âge de 92 ans

A1A2B1B2C1C2

En 1959, les premières pages de la célèbre bande dessinée sont publiées dans le magazine Pilote. Aujourd’hui, 61 ans plus tard, Astérix est présent dans 38 albums de BD, 10 dessins animés et 4 films. Il existe même un parc d’attractions sur le thème d’Astérix, construit en 1989 et qui reçoit plus de 2 millions de visiteurs par an.

Astérix et Obélix, les héros principaux de la bande dessinée, sont deux gaulois. Ils habitent un village tranquille dans l’ouest de la France en 50 avant J.-C. et se battent contre l’armée de César grâce à une potion magique, une boisson qui leur donne une force surhumaine. Uderzo et Goscinny (auteur des textes jusqu’au 24e album) caricaturent des personnages actuels ou divers peuples, particulièrement les européens. Les deux personnages représentent les stéréotypes couramment associés aux Français, et les lieux qu’ils traversent sont pleins de clichés associés aux villes d’aujourd’hui : Paris est plein de touristes et les habitants de Marseille exagèrent tout ce qu’ils disent.

Le monde de la bande dessinée rend aujourd’hui un hommage au dessinateur, pour son travail dans Astérix, mais aussi pour son talent en général.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s