Qu’est-ce que la réserve sanitaire ?

Pour lutter contre l’épidémie, la France dispose de la réserve sanitaire.

A1A2B1B2C1C2

La France a presque 30 000 cas de coronavirus (nombre au 26 mars 2020), et il y a déjà des hôpitaux saturés dans plusieurs régions. Le gouvernement demande l’aide, depuis le début de la crise, de la réserve sanitaire. Qu’est-ce que c’est exactement ?

Créée en 2007, la réserve sanitaire est la liste des médecins, infirmiers ou pharmaciens qui ne travaillent pas actuellement, mais qui sont volontaires pour travailler en situation de crise. Ce sont, par exemple, les retraités depuis moins de 5 ans, ou bien certains étudiants en médecine. 40 000 personnes sont inscrites sur la liste en France.

Mais il faut faire particulièrement attention : il ne faut pas prendre de risques pour les médecins âgés, qui peuvent aussi être victimes du Covid-19.

La réserve sanitaire est utile pendant cette crise, mais elle ne suffit pas pour les grands problèmes des hôpitaux : il y a actuellement avec un manque de personnel, mais aussi un manque de lits en services de réanimation, et même un manque de médicaments. 3375 Français sont actuellement en réanimation dans les hôpitaux.

Pour l’épidémie de coronavirus, le gouvernement demande l’aide de la réserve sanitaire depuis le 24 février. Ce n’est pas la première fois que la France l’utilise : la réserve sanitaire a été utile dans 200 situations depuis dix ans, avec beaucoup de missions dans les territoires d’outre-mer pour des situations d’urgence à cause de virus tropicaux comme la dengue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s