Coronavirus et effet papillon

Théorie du chaos

A1A2B1B2C1C2

© CC BY-SA 4.0, Emőke Dénes

Tout le monde a sans doute déjà entendu parler de la fameuse théorie du chaos, source de l’effet papillon, selon lequel le battement d’aile d’un papillon au Japon peut provoquer un ouragan en Amérique. La pandémie actuelle de coronavirus pourrait bien en être une preuve par les faits.

Tout aurait commencé en décembre 2019, à Wuhan, mégapole du centre de la Chine, par la dégustation d’un pangolin porteur d’un virus qui sera nommé plus tard Covid-19. Et cette toute petite action anodine, aussi curieuse soit-elle, a aujourd’hui des répercussions énormes sur l’ensemble de la planète. L’économie est en berne avec le krach boursier des précédentes semaines. Les rayons des supermarchés sont vides surtout celui du papier toilette aux Etats-Unis. Les éléphants en Thaïlande n’ont plus à manger. La pollution au CO2 est en forte diminution.

Mais peut-on pour autant dire sans ciller « manger du pangolin en Chine cause la fermeture des écoles en France » ? Ce serait un raccourci trompeur.

Voici plutôt ce qu’il faudrait dire, par exemple pour expliquer la famine des éléphants thaïlandais.

Quelqu’un a mangé en Chine un pangolin porteur du Covid-19, il est donc tombé malade. En conséquence, il a contaminé son entourage. Du coup, le virus s’est répandu dans la population de la province du Hubei. A cause de la mondialisation et de la mobilité internationale, le virus a fini par contaminer d’autres populations hors d’Asie. La plupart des pays du monde ont alors pris peur. Ils ont alors fermé leurs frontières et confiné les populations, d’où une diminution très forte des voyages touristiques dans le monde. Dès lors, les éleveurs d’éléphants en Thaïlande n’ont plus de clients. C’est pourquoi ils n’ont aujourd’hui plus assez d’argent pour nourrir leurs éléphants.

Une explication certes beaucoup plus longue, mais qui évite d’accuser à tort ou de trouver des boucs émissaires à l’origine innocents.


A lire sur le même sujet

https://www.courrierinternational.com/une/chaos-effet-papillon-du-pangolin-de-wuhan-au-rayon-papier-toilette-de-lepicerie-du-coin

http://afsiliconvalley.canalblog.com/archives/2015/02/05/31464185.html

http://activitesfle.over-blog.com/article-31608948.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s