Commerces de première nécessité : une définition variable

Cavistes, coiffeurs… Quels commerces restent ouverts pendant le confinement ?

A1A2B1B2C1C2

Pendant la crise du coronavirus, seuls les magasins de première nécessité sont ouverts. Mais qu’est-ce qu’un magasin de première nécessité ? Ca dépend beaucoup des pays, en fonction des habitudes culturelles. Les magasins alimentaires et les pharmacies sont bien sûr ouverts, mais d’autres magasins aussi. Voici quelques priorités selon les pays.

En France, les magasins de vin restent ouverts pendant la crise. Mais cette décision de laisser les vendeurs de vin travailler est peut-être économique.

En Belgique, les salons de coiffure restent ouverts, avec des limitations : les salons de coiffure peuvent avoir un seul client en même temps. Cette décision du gouvernement est critiquée.

Aux Pays-Bas, les coffee shop sont ouverts, parce que le gouvernement ne veut pas de trafic de drogue. La ville de San Francisco fait le même choix, et explique que le cannabis est un médicament essentiel qui doit être accessible.

En Autriche, les parcs sont ouverts. Les viennois peuvent continuer à se promener dans les parcs de leur ville.

En Pologne, pays très catholique, les habitants peuvent toujours aller à la messe. Les autorités religieuses ont demandé plus de messes, pour avoir moins de personnes en même temps dans les églises.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s