Coronavirus et politique

Certains politiciens utilisent la crise à des fins électorales

A1A2B1B2C1C2

©Michael Vadon – CC BY-SA 2.0

Des décisions politiques fortes sont importantes pour contrer le coronavirus, mais certaines décisions semblent avoir pour objectif des élections à venir.

Le cas le plus évident est celui de Donald Trump. L’actuel président américain souhaite une réélection en novembre prochain. Les conséquences économiques de la crise sont grandes pour les Etats-Unis, et l’économie et le chômage étaient des arguments importants pour Trump. Mais la situation s’est inversée dans un pays qui propose peu d’aides sociales pour les chômeurs. Le président américain essaye maintenant de profiter de la situation pour tourner l’attention vers l’immigration : il a annoncé hier arrêter toutes les procédures d’immigration légales, pour avoir, d’après lui, moins de concurrence sur le marché du travail pour les citoyens américains.

Mais la crise actuelle est aussi beaucoup utilisée en France, par exemple pour la politique locale. Les élections municipales vont avoir lieu dès que la situation le permet. Ainsi, certains maires actuels visant une réélection ont essayé de prendre des mesures plus strictes que le gouvernement, pour montrer leur investissement aux électeurs. Mais le gouvernement français n’a pas été d’accord et a refusé certaines décisions des maires, par exemple l’obligation à porter le masque pour toute sortie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s