La France doit-elle aider les footballeurs professionnels ?

Le débat fait rage

A1A2B1B2C1C2

Avec la crise économique pour cause de coronavirus, l’État français a mis en place un système de chômage partiel, qui permet aux employés de continuer à toucher un salaire, même réduit, le temps de l’arrêt de l’activité de leurs entreprises. Sauf qu’une catégorie très particulière d’entreprises a aussi complètement suspendu son activité : les clubs de football professionnels.

Le débat fait rage : les joueurs professionnels doivent-ils aussi profiter de cette aide de l’État ? S’il est évident que les joueurs de ligue 1 peuvent facilement traverser une telle crise sans difficultés financières, il est difficile pour l’État de justifier que les clubs ne profiteront pas des aides publiques alors que d’autres entreprises, dont certains employés perçoivent aussi de très hauts salaires, le peuvent.

L’opinion publique semble cependant largement opposée à une aide aux clubs de foot, les stars du ballon rond nous ayant déjà régulièrement habitué à des extravagances luxueuses affichées publiquement dans la presse people.


A lire sur le même sujet

L’État français n’a pas à aider les clubs de football

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s