Situation difficile pour les gens du voyage

Le confinement et distanciation sociale sont impossibles pour certains

A1A2B1B2C1C2

Le confinement obligatoire en France à cause du coronavirus est plus difficile quand on habite dans un appartement de surface limitée que dans une grande maison avec jardin. Qu’en est-il des gens du voyage, résidant dans des caravanes à la surface très réduite ?

Beaucoup d’entre eux sont actuellement dans une situation particulièrement difficile, cette période de confinement s’adaptant peu à leur mode de vie : déplacements courants, vie en plein air et en communauté. La sédentarité leur est imposée, mais certaines situations ne permettent pas toujours une bonne distanciation sociale. De plus, un changement d’aire de stationnement n’est pas autorisé actuellement. Les mesures prises par le gouvernement ne prennent pas non plus en compte les particularités de ces communautés, par exemple concernant leur accès à l’accompagnement social auquel ils ont droit comme tout citoyen français. La seule mesure prise actuellement est la possibilité de reporter le paiement des locations des aires de stationnement.

Conséquence de ce confinement impossible ? Certaines communautés de gens du voyage ont été particulièrement touchées par le coronavirus, comme ça a été le cas à Tremblay, près de Paris, où presque la totalité des soixante personnes installées ensemble sur l’aire de stationnement a été contaminée et la communauté compte un décès.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s