Moins de vacances pour relancer l’économie ?

La proposition qui fait débat.

A1A2B1B2C1C2

L’idée n’est pas nouvelle : avoir moins de vacances pour aider l’économie. En 2004, le gouvernement décide de supprimer le jour férié du lundi de Pentecôte pour aider les personnes âgées. Ce jour s’appelle « jour de solidarité », il rapporte 3 milliards d’euros.

Aujourd’hui, il y a des idées similaires pour aider l’économie française dans la crise du coronavirus. Laurent Bigorgne, directeur de l’Institut Montaigne (groupe de réflexion de chefs d’entreprises françaises) propose de supprimer le jour férié du jeudi de l’Ascension, et de supprimer une semaine de vacances à la Toussaint. Mais beaucoup de Français ne sont pas d’accord : pourquoi demander de l’aide aux employés mais pas aux actionnaires ?

Le débat sur la durée du temps de travail est donc rouvert…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s