Ces marques pourraient disparaître

De nombreuses enseignes licencient, et pourraient fermer leurs boutiques.

A1A2B1B2C1C2

Photo L. Allorge CC BY-SA 3.0

Les magasins de vêtements sont fermés jusqu’au 11 mai. En conséquence, 100 magasins Les Halles, magasins de vêtements à prix réduits, vont fermer. Les entreprises Naf Naf et Camaïeu, marques de vêtements féminins, et l’entreprise André, magasins de chaussures, n’ont plus d’argent et risquent de fermer définitivement.

Les marques françaises de voitures ont aussi des problèmes financiers. Le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire annonce le 22 mai : « Renault peut disparaître ». Le gouvernement cherche une stratégie pour aider Renault.

Les magasins de meubles sont aussi concernés : le 6 mai, les magasins de meubles Alinéa annoncent qu’ils n’ont plus d’argent. La marque Conforama est aussi en difficulté et cherche un investisseur.

Pour les médias, les revenus publicitaires diminuent : les chaînes BFMTV et RMC cherchent aussi une stratégie pour ne pas disparaître.

Enfin, beaucoup de stations-services dans les campagnes risquent de fermer. C’est une mauvaise nouvelle pour les campagnes françaises : le nombre de services à la campagne diminue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s