La guerre est déclarée entre Trump et les réseaux sociaux

Le président américain tente d’intimider Twitter.

A1A2B1B2C1C2

Le président américain Donald Trump utilise beaucoup Twitter. Ses tweets sont célèbres : à l’été 2019, une exposition américaine, Presidential Twitter Library, a présenté les tweets de Trump dans une galerie comme des œuvres d’art.

Mais aujourd’hui, le président est en guerre contre Twitter. Mardi 26 mai, Twitter ajoute aux messages de Donald Trump un lien pour montrer les erreurs du président. Trump, en colère, répond jeudi 28 mai : il décide que les réseaux sociaux sur internet seront directement responsables des informations publiées, même écrites par des utilisateurs indépendants.


Trump veut contrôler les informations, et critique beaucoup la presse. C’est paradoxal : en mars 2017 sur Fox News, il a dit « Je pense que je ne serais sans doute pas là sans Tweeter » : cette liberté sur les réseaux sociaux est importante pour son succès, parce qu’il peut critiquer ses adversaires politiques.

La liberté de la presse est importante dans une démocratie. D’abord, il faut une presse indépendante pour critiquer un gouvernement sans risque. Et ensuite, il faut être objectif pour pouvoir dire si une information est fausse. Deux conditions que Trump a oubliées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s