Fête de la musique : concerts et distanciation

L’édition 2020 aura bien lieu, mais sous des conditions particulières.

A1A2B1B2C1C2

Depuis le 21 juin 1982, tous les ans, la fête de la musique réunit en France, et maintenant aussi dans plus de 100 pays, des musiciens professionnels ou amateurs qui remplissent les salles de spectacle comme les rues. Une tradition récente, donc, mais dont le succès ne se dément pas : des grandes agglomérations aux villages, des milliers d’événements sont organisés chaque année (presque 5000 l’année dernière), ou ont lieu spontanément, et réunissent les Français autour d’une grande fête populaire. Ce sont cette spontanéité et la gratuité qui font de la journée de la fête de la musique une réussite, d’autant plus que la date est bien choisie : le 21 juin est la journée la plus longue de l’année, et marque le début des températures estivales. Les transports en commun des grandes villes sont d’ailleurs souvent ouverts toute la nuit pour l’occasion.

Mais la crise sanitaire de 2020 va freiner l’allégresse habituelle de la fête de la musique. Même si la France est maintenant déconfinée, certaines règles restent encore en vigueur. C’est notamment le cas de l’interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes, ce qui empêche tout regroupement devant une scène ou un groupe de musique. En conséquence, les concerts spontanés dans les rues seront pas autorisés, et seuls les concerts programmés auront lieu, à condition de respecter les règles de distanciation sociale : ce sera le cas par exemple pour un concert donné à Paris-Bercy : le nombre de spectateurs sera limité à 2000, alors que la salle peut en accueillir dix fois plus. De plus, de nombreux concerts seront proposés en ligne uniquement.

Le programme de la fête de la musique cette année est donc réduit, mais pas inexistant pour autant. Le concert à Paris-Bercy, qui aura lieu avec deux jours d’avance, le 19 juin, sera diffusé en direct sur la chaîne France 2. De nombreux chanteurs français y participeront, dont Patrick Bruel, Kendji Girac, Pascal Obispo… À Nantes, l’Opéra organise un concert surprise. Pour éviter le rassemblement d’une foule trop nombreuse, le lieu du concert n’a pas été dévoilé et l’événement sera aussi retransmis en direct sur les réseaux sociaux. Enfin, les cafés et bars pourront, dans le respect des mesures de distanciation sociale, organiser des concerts dans leurs locaux.


A lire sur le même sujet

L’internaute : Fête de la musique 2020 : Paris, Lyon, Bordeaux… Quels concerts en France ?

Le Monde : Fête de la musique : Franck Riester dévoile les règles qui encadreront la soirée du 21 juin


Fiche élève A1/A2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s