Elections municipales : La République En Marche en échec

Coup dur pour le parti présidentiel

A1A2B1B2C1C2

Photo Rama ©CC BY-SA 2.0 fr

Ce dimanche 28 juin, c’est la fin des élections municipales. C’est un échec pour La République en Marche (LREM), parti du président Emmanuel Macron : les candidats des LREM sont élus dans peu de grandes villes. Le gagnant de ces élections est le parti Europe Ecologie Les Verts (EELV), élu dans des villes françaises importantes.

A Paris, le parti socialiste gagne : Anne Hidalgo reste maire. Mais à Lyon, Gérard Collomb (LREM) perd : Grégory Doucet (EELV) est élu. A Marseille, la gauche gagne avec l’élection de Michèle Rubirola. Les succès pour le parti présidentiel sont Édouard Philippe, premier ministre, élu dans la ville du Havre, et Jean-Luc Moudenc à Toulouse.

Ces résultats sont mauvais pour LREM, parce que les Français n’ont pas confiance en leur président ou en les hommes politiques. Aujourd’hui, une partie des Français pense qu’Emmanuel Macron est un président éloigné du peuple et de ses problèmes : il est parfois appelé « président des riches » ou « président des patrons ». La popularité du président est faible : seulement 38 % des Français sont d’accord avec sa politique, d’après les sondages.


A lire sur le même sujet

France Info : La popularité d’Emmanuel Macron stagne, celle d’Edouard Philippe augmente, selon un sondage


Fiche élève B1-B2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s