Nokia licencie dans la « Silicon Valley » française

Manifestations pour sauver 400 postes menacés à Lannion

A1A2B1B2C1C2

La crise économique actuelle est aussi pour les entreprises de télécommunications : l’entreprise finlandaise Nokia a annoncé le 22 juin que 1233 emplois sont supprimés, dont 402 à Lannion, dans l’ouest de la France.

Nokia est dans la région depuis 2015. L’entreprise a racheté l’entreprise de télécom française Alcatel. Le site de Lannion est devenu un centre de recherche sur la cyber-sécurité, qui attire aujourd’hui de nombreux ingénieurs français et étrangers.

Cette décision de supprimer 402 postes est incompréhensible : le centre de recherche en France est important pour la stratégie de l’entreprise, c’est l’avenir des produits de Nokia. En plus, les résultats de janvier à mars 2020 sont positifs, et la 5G offre des opportunités importantes.

Plusieurs manifestations sont organisées à Lannion contre la décision. La manifestation du samedi 4 juillet a rassemblé plus de 4000 personnes.


A lire sur le même sujet

France Bleu : A Lannion, les salariés de Nokia manifestent contre le plan social

Le Monde : Comment Nokia a court-circuité la Silicon Valley bretonne


Fiche élève C1-C2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s