Arnaques aux locations de villas pour l’été

De nombreux touristes perdent de l’argent en réservant une villa qui n’existe pas…

A1A2B1B2C1C2

L’arnaque est connue, mais pourtant chaque année, des dizaines de touristes se font avoir : ils réservent une splendide villa sur internet, les photos font rêver et le prix est sous la moyenne du marché, ils payent des arrhes (allant parfois jusqu’à plusieurs milliers d’euros)… et ne reçoivent jamais l’email de confirmation promis, tout simplement car la villa en question n’existe pas. Il est alors trop tard pour demander un remboursement, car l’annonceur a disparu. Et les plateformes en ligne qui publient ces annonces trompeuses se déchargent de la responsabilité, en précisant que c’est au locataire de vérifier la véracité des annonces diffusées.

Il est alors bien difficile pour les victimes de faire valoir leurs droits. Beaucoup d’entre elles se regroupent pour déposer des plaintes collectives et font appel à des avocats. Mais même la justice française peine, quand les fraudeurs sont à l’étranger ou quand leurs traces ont disparu.

La solution est surtout préventive. Les touristes doivent prêter une plus grande attention lorsqu’ils effectuent leur réservation sur internet : vérifier le site sur lequel ils se trouvent, exiger du propriétaire des photos supplémentaires, une copie d’un document d’identité du propriétaire ou de l’acte de propriété de la maison. Des précautions particulièrement importantes à prendre quand l’offre est très alléchante ou clairement en dessous des prix moyens.


A lire sur le même sujet

LeSoir.be (10/07/2020) : Louer une villa de rêve cet été : attention aux arnaques sur le net !

Capital.fr (11/07/2020) : Une énorme action en justice en vue contre de fausses locations de vacances


Fiche élève A2-B1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s