Les radios françaises en perte de vitesse

Pendant le confinement, les Français ont préféré la presse télévisuelle pour s’informer.

A1A2B1B2C1C2

Seuls les grands-parents écoutent la radio ? Cette idée est en partie fausse : les Français continuent d’écouter la radio, par exemple dans la voiture en allant au travail. La radio est donc un média assez important en France : les deux grandes radios françaises France Inter et RTL ont plus de 6 millions d’auditeurs tous les jours.

Mais avec le Covid-19, les Français ont moins utilisé la voiture et ont regardé la télévision à la maison : le nombre d’auditeurs des radios françaises a baissé en mai et juin, d’après l’enquête de Médiamétrie publiée ce 23 juillet. C’est une nouvelle difficulté pour les radios.

Le média préféré des Français a changé avec le temps : la radio arrive dans toutes les maisons après la Seconde Guerre mondiale, puis est remplacée par la télévision dans les années 60 et 70. Depuis l’internet mobile à la fin des années 2000, tous les médias traditionnels sont en difficulté : radio, télévision et presse écrite. Est-ce que la place d’internet sera encore plus importante après la crise de 2020 ?


A lire sur le même sujet

Mediametrie (23/07/2020) : L’Audience de la Radio en France sur la période exceptionnelle du 11 mai au 5 juillet (« post-confinement »)

Le Monde (23/07/2020) : Les audiences « atypiques » de la radio pendant le confinement

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s