De nouvelles mesures pour éviter un reconfinement

Le gouvernement français facilite l’accès aux tests de dépistages.

A1A2B1B2C1C2

La fin du mois de mai a marqué une nette amélioration de la situation sanitaire, avec une forte diminution de nouveaux cas quotidiens de Covid-19, en particulier en Europe. Mais depuis, de nombreux autres foyers de l’épidémie se sont déclarés dans le monde, surtout en Amérique, et les chiffres ne sont plus au vert en France et dans les pays voisins. Les autorités craignent donc une deuxième vague de contaminations, et tentent de mettre en œuvre des mesures pour éviter de devoir confiner à nouveau la population.

La mesure principale est de réaliser encore plus de tests que ce qui est fait actuellement, ce qui permet aux proches des personnes testées positives de se mettre en quarantaine et de protéger à leur tour leurs proches. Mais la France avait atteint une limite logistique : seuls les biologistes médicaux étaient jusqu’aujourd’hui habilités à effectuer ces tests, ce qui entraînait des délais d’attente assez longs. En conséquence, le gouvernement a annoncé samedi 25 juillet que désormais les étudiants en médecine ou pharmacie, les aide-soignants, et les pompiers seraient aussi autorisés à tester les patients. Enfin, pour permettre à la population d’accéder plus facilement à ces tests, leur prix de 54 euros sera remboursé dans tous les cas de figures, même si le test n’a pas été prescrit par un médecin.

De plus, les contrôles aux frontières seront renforcés, et les tests rendus obligatoires pour les personnes en provenance d’un des 16 pays définis comme étant à risque par le gouvernement : l’Afrique du Sud, l’Algérie, le Bahreïn, le Brésil, les Émirats Arabes Unis, les États-Unis, l’Inde, Israël, le Koweït, Madagascar, Oman, le Panama, le Pérou, le Qatar, la Serbie et la Turquie. Enfin, le Premier ministre français Jean Castex a recommandé à la population de ne pas se rendre en Catalogne, qui connaît actuellement une recrudescence de cas.


A lire sur le même sujet

Le Monde (25/07/2020) : Coronavirus en France : pour Jean Castex, « ce qu’il faut éviter par-dessus tout, c’est le reconfinement général »

L’Express (24/07/2020) : Tests Covid-19 obligatoires à la frontière : quels sont les 16 pays de la « liste rouge » ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s