Les jobs d’été manquent, les étudiants craignent pour l’année à venir

Poursuivre les études dans de bonnes conditions sera difficile pour les jeunes qui ne trouvent pas de jobs étudiants.

A1A2B1B2C1C2

Avec le Covid-19, les touristes sont absents… et il n’y a pas beaucoup de jobs étudiants, parce que les étudiants travaillent souvent dans les hôtels et les restaurants l’été. Cette année, 50 % d’étudiants en moins ont un travail pour l’été par rapport à 2019.

Les conséquences sont importantes. Beaucoup de jeunes travaillent l’été pour payer le loyer et les courses pendant l’année universitaire. S’ils n’ont pas de jobs d’été, certains étudiants cherchent du travail pendant l’année. Ils risquent donc d’avoir moins de temps pour les études, et peut-être abandonner.

Cette situation cause des inégalités sociales. Les organisations étudiantes demandent au gouvernement des aides pour la rentrée, et des solutions pour aider les jeunes moins riches à continuer leurs études.


A lire sur le même sujet

Le Monde (01/08/2020) : Sans jobs d’été, une rentrée sombre se dessine pour les étudiants les plus précaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s