Actes de cruautés envers des chevaux : enquête en cours

Une secte sataniste est-elle responsable ?

A1A2B1B2C1C2

Depuis le début de l’année, plusieurs chevaux, à travers toute la France, ont été retrouvés morts, mutilés et torturés. Une psychose s’installe chez les éleveurs : qui est responsable de ces actes barbares, pourquoi les chevaux sont-ils visés de la sorte, et surtout cela va-t-il continuer ?

Les premiers cas sont passés inaperçus au début de l’année 2020. Le 12 février, dans un lycée agricole de la Somme, un cheval est tué, retrouvé mort avec son oreille droite coupée. Le 15 février, en Vendée, c’est un cheval de course d’une grande valeur qui est tué. A lui aussi manque l’oreille droite. A ce moment, la presse ne s’est pas encore vraiment emparée de l’affaire. Mais les cas vont se multiplier, en particulier après le confinement du printemps dernier. Dans le Jura, dans la Loire, dans le Puy-de-Dôme… de nombreux départements français sont touchés. Une quinzaine de cas a ainsi été recensé sur le territoire cette année.

Si plusieurs enquêtes de police sont en cours, aucun suspect sérieux n’a encore été interrogé. Les premiers cas avaient été mis sur le compte de l’œuvre d’un déséquilibré. Mais depuis, d’autres pistes sont explorées. L’une d’entre elles est celle d’une possible secte sataniste. En effet, même si les groupuscules satanistes sont peu présents en France, les actes cruels commis sur les animaux, et en particulier les ablations récurrentes de certains organes, comme l’oreille droite, mais aussi les yeux arrachés à plusieurs reprises, semblent s’apparenter à ce qui pourrait être un rituel. La Miviludes, mission gouvernementale de lutte contre les sectes, va apporter son aide aux enquêteurs de la gendarmerie.

En attendant, certains propriétaires et éleveurs de chevaux ont mis en place des rondes de surveillance nocturne de leurs écuries, pour éviter de n’avoir à dormir que sur une oreille…


A lire sur le même sujet

Le Monde (18/08/2020) : Loire : un cheval retrouvé mutilé, nouveau cas d’une mystérieuse série d’actes de torture pratiqués sur des chevaux

Le Parisien (27/08/2020) : Chevaux mutilés : la Miviludes apportera son aide aux enquêteurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s