Port du masque : une difficulté pour les sourds et malentendants

Avec le masque, impossible de lire sur les lèvres.

A1A2B1B2C1C2

L’épidémie de coronavirus est à nouveau en forte augmentation en Europe, et le gouvernement français, afin d’éviter le plus possible un nouveau confinement de la population, a pris plusieurs mesures sanitaires. L’une d’entre elles est le port du masque généralisé, qui est maintenant obligatoire non seulement dans les entreprises, collèges, lycées, universités, boutiques, transports… mais aussi dans les rues de nombreuses villes du pays. Mais une partie de la population se retrouve en grande difficulté dans cette situation : les sourds et malentendants.

En effet, la langue des signes permet de faire passer un message, mais la communication grâce à la lecture sur les lèvres et aux expressions du visage reste extrêmement importante, en particulier si une des personnes ne connaît pas la langue des signes. Comment faire alors pour participer à une réunion de travail ou même communiquer dans la vie quotidienne si ces échanges ne sont plus possibles ?

Depuis quelques semaines, il existe des masques transparents, qui permettent de voir la bouche. Mais le confort, les reflets et la buée gênent pendant leur utilisation, et leur prix est encore trop élevé pour en acheter en grande quantité.

A lire sur le même sujet

Le Figaro (07/09/2020) : «Des situations rocambolesques» : des travailleurs sourds et malentendants racontent leur quotidien avec le masque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s