Incendies aux États-Unis : la fumée arrive en Europe

Une catastrophe environnementale d’une ampleur inédite.

A1A2B1B2C1C2

Les incendies actuels dans l’ouest des États-Unis sont d’une taille inédite. Les premiers incendies avaient commencé en mai, dans l’État de Californie, mais ils ont petit à petit avancé jusqu’à atteindre ces dernières semaines des proportions gigantesques.

Non seulement la Californie, mais aussi les états de l’Arizona, de l’Oregon et du Washington sont concernés. Ces incendies ont déjà fait 30 victimes et causé la destruction de plus de 2 millions d’hectares de forêt. De nombreuses habitations ont été détruites et plus de 500 000 personnes, principalement dans l’Oregon, ont été évacuées. Pour la première fois, le service européen d’observation météorologique par satellite Copernicus a mesuré des fumées sur plusieurs continents. Elles ont traversé tout le continent américain et l’océan Atlantique. Cette fumée n’est pas directement visible depuis le continent européen, mais le carbone émis dans les incendies y est maintenant présent.

Des incendies d’une telle taille sont de plus en plus fréquents sur la planète. Le changement climatique est probablement une cause de ces catastrophes à répétition.

A lire sur le même sujet

Le Monde (17/09/2020) : Les incendies américains sont si intenses que leur fumée atteint l’Europe

20 Minutes (16/09/2020) : Incendies aux États-Unis : La fumée a atteint l’Europe


Fiche élève B2-C1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s