Le Parlement européen reste à Bruxelles en octobre

Le président français Emmanuel Macron avait demandé son retour à Strasbourg, qui a été refusé pour cause de coronavirus.

A1A2B1B2C1C2


Parlement européen ©Diliff CC BY-SA 3.0

Le Parlement de l’Union européenne et ses 705 débutés siègent habituellement à Strasbourg, en France. La ville, sur la frontière avec l’Allemagne, représente pour l’Europe un choix symbolique fort : Strasbourg, qui avait été durement touchée durant la Seconde Guerre mondiale, est aujourd’hui la grande ville pont entre la France et l’Allemagne, qui montre l’unité forte que les pays européens se sont fixés comme objectif.

Pourtant, avec la crise du Coronavirus, les séances du Parlement européen n’ont pas eu lieu dans ses locaux habituels à Strasbourg, mais dans les bureaux dont le Parlement dispose à Bruxelles, en Belgique. Ce choix a été fait afin d’éviter des voyages réguliers entre Bruxelles et Strasbourg au moment d’une crise sanitaire importante. En effet, la Commission européenne, qui correspond en quelque sorte à un gouvernement européen, se trouve à Bruxelles, et c’est donc dans cette ville que la plus grande partie de la vie politique européenne se joue.

Mais cet été, les restrictions prises pour lutter contre le coronavirus ont été peu à peu levées. En conséquence, le président français Emmanuel Macron avait demandé officiellement le retour des sessions du Parlement européen à son siège de Strasbourg dès septembre. Mais c’était sans compter sur la deuxième vague de cas de covid-19 qui frappe actuellement l’Europe. L’Union européenne a donc décidé que les sessions parlementaires continueraient à avoir lieu, pour l’instant, dans la ville de Bruxelles.

Cette décision a relancé le débat ancien, mais toujours d’actualité, du choix de la ville pour le Parlement de l’Union européenne. Si l’Union n’a pas de capitale officielle, beaucoup critiquent le fait que la Commission soit dans une ville et le Parlement dans une autre. Bruxelles est d’ailleurs le siège non seulement de la Commission, mais aussi d’autres institutions européennes, comme le Service pour l’action extérieure, le Comité économique et sociale, ou l’Agence européenne de défense. Le siège du Parlement européen, à Strasbourg, soit à plus de 400 km du reste des institutions, semble en effet bien isolé. La France se refuse pourtant actuellement encore à tout transfert définitif du Parlement vers la capitale belge.

A lire sur le même sujet

Le Monde (28/09/2020) : Covid-19 : la prochaine session du Parlement européen se tiendra à Bruxelles et non à Strasbourg

Ouest-France (10/03/2020) : Coronavirus. La prochaine session plénière d’avril du Parlement européen aura lieu à Bruxelles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s