Le gouvernement français ré-autorise les néonicotinoïdes

Les agriculteurs pourront utiliser l’insecticide pour protéger les betteraves.

A1A2B1B2C1C2

Betterave sucrière ©Photo Rasbak CC BY-SA 3.0

Les néonicotinoïdes sont des insecticides toxiques, pour l’homme et pour la nature. Ils sont très faiblement biodégradables, et interdits en France depuis 2016 : ils causent la disparition des abeilles, de papillons, de ver de terre…

Mais mardi 6 octobre, l’Assemblée nationale française a autorisé l’utilisation de cet insecticide pour protéger les betteraves. En effet, les betteraves sont attaquées par le puceron vert, un insecte qui cause un jaunissement de la plante. Le gouvernement a annoncé qu’il n’y avait pas d’autre solution pour continuer les exportations françaises de sucre de betterave.

Les partis politiques de gauche et les ONG et associations écologistes ont critiqué cette décision, qui est un désastre pour l’environnement : les néonicotinoïdes peuvent sauver quelques années de production de betteraves, mais ils rendent les terres arides à cause de la disparition de la biodiversité.

A lire sur le même sujet

Le Monde (06/10/2020) : Néonicotinoïdes : face à l’« absence d’alternative », les députés votent le retour de l’insecticide

20 Minutes (05/10/2020) : Nord : L’agriculture bio est-elle une solution pour éviter la jaunisse des betteraves et le retour des néonicotinoïdes ?


Fiche élève B1-B2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s