Amazon menace-t-il les petits commerces français ?

Les commerces fermés pendant le confinement s’inquiètent de la concurrence d’Amazon.

A1A2B1B2C1C2

©Günther-Jähnick CC BY-SA 3.0

Depuis le vendredi 30 octobre, pour limiter le covid-19 en France, les commerces « non essentiels » sont fermés : boutiques de vêtements, librairies, magasins de jouets ou de décorations, merceries… Les magasins ne vont pas travailler pendant un mois minimum.

Mais les Français peuvent toujours acheter les produits « non essentiels », avec le commerce en ligne. Beaucoup de Français vont acheter en ligne pour leurs achats de Noël. Les commerçants ont peur pour l’avenir : d’après eux, la situation aide Amazon. Beaucoup de commerçants appellent au boycott de l’entreprise américaine, pour sauver les magasins.

Le secrétaire d’État au numérique Cédric O n’est pas d’accord, il explique que seulement 20 % des achats en ligne en France sont sur Amazon, et qu’il y a aussi beaucoup d’entreprises français de commerce en ligne.


A lire sur le même sujet

La Tribune (03/11/2020) : Confinement et fermeture des commerces non essentiels : une autoroute pour Amazon ?

Le Monde (05/11/2020) : « psychose française sur Amazon n’a aucun sens », estime Cédric O


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s