Amazon menace-t-il les petits commerces français ?

Les commerces fermés pendant le confinement s’inquiètent de la concurrence d’Amazon.

A1A2B1B2C1C2

©Günther-Jähnick CC BY-SA 3.0

Depuis le vendredi 30 octobre, la France est confinée, pour limiter la progression rapide de l’épidémie de covid-19 dans le pays. Tous les commerces « non essentiels » ont donc fermé leurs portes : boutiques de vêtements, librairies, magasins de jouets ou de décorations, merceries… Ces commerçants ne pourront pas travailler pendant au moins un mois.

Mais les Français peuvent toujours acheter ces produits « non essentiels », avec le commerce en ligne, qui n’est pas concerné par le confinement. Il est probable que beaucoup d’entre eux vont choisir cette solution pour leurs achats de Noël. Les commerçants ont peur pour leur avenir : selon eux, cette situation aide Amazon à renforcer sa place sur le marché français. Beaucoup de commerçants appellent donc au boycott de l’entreprise américaine, pour sauver leurs magasins.

Le secrétaire d’État au numérique Cédric O a expliqué que seulement 20 % des achats en ligne en France sont faits sur Amazon, et que plusieurs e-commerces français sont aussi présents sur le marché.


A lire sur le même sujet

La Tribune (03/11/2020) : Confinement et fermeture des commerces non essentiels : une autoroute pour Amazon ?

Le Monde (05/11/2020) : « psychose française sur Amazon n’a aucun sens », estime Cédric O


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s