Comment sera le monde de l’après covid-19 ?

Qu’est-ce que la pandémie aura changé dans les sociétés de demain ?

A1A2B1B2C1C2

Le monde d’aujourd’hui est plein d’incertitudes, en particulier à cause de la crise sanitaire qu’il traverse actuellement. Une chose est sûre cependant : la pandémie de coronavirus aura des répercussions sur l’avenir. Mais à quoi pouvons-nous nous attendre pour le monde d’après ?

Le changement le plus flagrant concernera probablement le monde du travail : avec le confinement, voire les confinements successifs, décrétés dans de nombreux pays, le télétravail s’est imposé. Ce sont de nouvelles habitudes de travailler, de communiquer, d’échanger, qui ont été prises. Et ces habitudes sont autant de compétences que les employés d’aujourd’hui seront capables de mettre à profit à l’avenir. Il est probable que les entreprises rechigneront moins à laisser leurs collaborateurs travailler à distance un jour par semaine ou plus.

Cette habitude à travailler en ligne pourrait aussi devenir une habitude à communiquer à distance de manière générale. Les familles séparées par le confinement ont d’ailleurs pris le pli, et échangent, même avec les grands-parents peu habitués aux nouvelles technologies, via WhatsApp, Zoom, ou toute autre application en ligne.

Toute crise a aussi l’avantage d’être une expérience enrichissante pour ceux qui ont à la gérer. Les gouvernements, qui ont dû faire face à une urgence sanitaire soudaine, sauront, il faut l’espérer, en tirer des enseignements de la crise : ils seront à l’avenir probablement mieux préparés contre des épidémies de grande envergure. À titre d’exemple, l’Union européenne prévoit déjà de fonder une agence, appelée « Union de la santé », afin de lutter au mieux contre les futures crises sanitaires.

En ce qui concerne les mauvaises nouvelles pour l’avenir, il faut aussi s’attendre à un prolongement dans la durée de la crise économique enclenchée par la pandémie. Les milliards d’euros promis par les gouvernements pour soutenir leurs économies respectives ne pourront pas être remboursés rapidement, d’autant plus qu’il est probable que l’économie ne reparte pas rapidement, et que les niveaux d’avant la pandémie ne puissent pas être atteints en quelques mois. De même, les progrès sociaux de ces dernières années et décennies ont reculé pour certains. C’est le cas pour l’égalité hommes-femmes, ou pour l’égalité des chances à l’école. Les confinements ont eu tendance à creuser les inégalités, une marche arrière que la société mettra peut-être plusieurs années à récupérer.


A lire sur le même sujet

France Info (17/09/2020) : Union européenne : le climat et la santé comme nouvelles priorités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s