Noël 2020 : un Noël différent des autres

La pandémie de covid-19 bouscule les traditions.

A1A2B1B2C1C2

Noël est la fête préférée de beaucoup de Français. Fête familiale par excellence, ses traditions marquent la fin de l’année civile, et créent une coupure bienvenue entre les humides mois d’automne et les froids mois d’hiver. Elle est l’occasion de retrouvailles avec les grands-parents, oncles, tantes et cousins, neveux et nièces… autour d’un sapin richement décoré par les enfants, de moult cadeaux à déballer, puis d’une table bien garnie. Huîtres, foie gras, saumon, volaille farcie, fromages et bûche crémeuse en dessert font durer le repas et la veillée tard dans la soirée. Cette fête est aussi l’occasion pour certaines familles de se rendre à l’église pour la messe de Noël, même parfois pour des familles habituellement peu pratiquantes.

Mais 2020 restera une année à part jusqu’à la fin. La pandémie de covid-19 a bousculé les habitudes avec les confinements successifs et le couvre-feu : télétravail et école à distance, commerces fermés, attestations obligatoires pour se déplacer… Et Noël ne sera pas en reste. Le gouvernement français continue d’imposer plusieurs mesures restrictives durant les fêtes de fin d’année, car le nombre de nouveaux cas de coronavirus ne baisse pas. Ainsi, le pays impose un couvre-feu de 20h à 6h, sauf la nuit de Noël : les Français pourront se retrouver en famille le soir du 24 décembre.

Mais la fête risque d’être différente cette année. Le Conseil scientifique a émis un certain nombre de recommandations, pour éviter que la pandémie reparte de plus belle : si les familles se retrouvent pour célébrer Noël, il faudra que les invités se placent à 2 mètres les uns des autres, qu’ils portent le masque le plus possible, et qu’ils aèrent la pièce dans laquelle ils se trouvent au moins 10 minutes par heure. Le Conseil scientifique préconise aussi aux Français qui retrouvent leurs proches de se faire tester auparavant.

Reste à espérer que les Français appliquent ces règles, pour éviter que la situation sanitaire n’empire en janvier et qu’un nouveau confinement soit imposé.


A lire sur le même sujet

Le Figaro (15/12/2020) : Covid-19: comment éviter que Noël ne fasse flamber l’épidémie

Le Monde (16/12/2020) : Tests, masques, distanciation : nos conseils pour un Noël sans Covid-19

L’Internaute (19/12/2020) : Couvre-feu : les règles détaillées, les exceptions… Le point

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s