Amazon va recruter 3 000 personnes en France

Malgré la crise économique, l’entreprise américaine continue son développement : nouveaux entrepôts, recrutements en CDI…


A1A1A1A1A1

L’économie française a connu en 2020 une récession massive : le PIB a chuté de 8,3 %, un chiffre jamais atteint depuis la Seconde Guerre mondiale. La pandémie de covid-19 est bien sûr en cause : le confinement et les restrictions de déplacement ont mis dans le rouge de nombreuses industries. Mais ce confinement a aussi entraîné une augmentation de la consommation sur internet, depuis le domicile. Durant les semaines où il a été impossible de faire tout shopping en boutiques, certains Français se sont tournés vers la vente en ligne. Les entreprises de vente sur internet et de livraison ont donc eu le vent en poupe durant cette année pourtant si difficile pour de nombreux autres secteurs.

C’est le cas d’Amazon. Le géant américain a enregistré sur l’année 2020 un chiffre d’affaires en augmentation de 38 % par rapport à l’année précédente. En conséquence, l’entreprise continue son développement en France : plusieurs gigantesques entrepôts devraient être construits dans les mois à venir, et Amazon France a annoncé mercredi 10 février vouloir recruter 3 000 personnes en CDI sur le territoire en 2021.

Malgré cette nouvelle positive pour l’économie française, Amazon jouit d’une image peu reluisante en Europe. Mauvaises conditions de travail dans les entrepôts, évasion fiscale… Les pratiques de la firme de Seattle ont mauvaise réputation. Mais son modèle économique même est régulièrement critiqué : il prône une surconsommation, et la livraison individuelle des biens achetés est désastreuse pour l’environnement, tant par le gaspillage important d’emballages plastiques et cartons que par le mauvais bilan carbone des moyens de transports utilisés pour l’acheminement souvent international des marchandises. L’annonce de recruter de nouveaux employés en CDI et non des intérimaires, et la mise en place en 2020 de labels pour les produits « éco-responsables », ne suffiront sans doute pas à redorer son blason.


A lire sur le même sujet

France Info (11/02/2021) : Amazon prévoit de recruter 3 000 personnes en CDI en France pendant l’année 2021

LSA Conso (02/02/2021) : Le chiffre d’affaires d’Amazon a progressé de plus de 100 milliards de dollars en 2020

RTBF (09/10/2020) : Avec son nouveau label écologique, Amazon favorisera-t-il une consommation plus responsable ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s