Livraisons de repas à domicile : vers une réduction des emballages ?

Dix-neuf entreprises s’engagent à utiliser moins de plastiques à usage unique pour les livraisons de repas.


A1A1A1A1A1

Avec le coronavirus, beaucoup de Français ne vont pas au restaurant, et choisissent la livraison de repas à la maison. Il existe beaucoup d’application pour commander et se faire livrer : Deliverro, Uber Eats, Just Eats…

Ces applications sont pratiques et la livraison des repas est confortable. Mais cela a des conséquences très négatives sur l’environnement : on utilise de plus en plus d’emballages plastiques à usage unique. Les Français ont conscience du problème et (normalement) ils ne jettent pas de déchets plastiques dans la nature. Mais une partie du plastique finit quand même dans les forêts, les rivières ou les mers.

Pour lutter contre le plastique dans la nature, par exemple dans les océans (sous forme de microplastiques), il faut changer les habitudes de consommation. Ainsi, 19 entreprises et applications ont signé une charte le 15 février, pour diminuer le nombre d’emballages plastiques dans les repas livrés. L’objectif pour la fin 2021 est d’avoir maximum 50 % des repas livrés avec un emballage en plastique.


À lire sur le même sujet

France Info (15/02/2021) : Dix-neuf acteurs de la livraison signent une charte pour réduire les déchets et emballages plastiques à usage unique


Fiche élève B1/B2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s