Le port de Cherbourg en plein boom

Depuis le Brexit, les liaisons avec l’Irlande ont triplé dans le port français de la Manche.


A1A1A1A1A1

Photo : LiverpoolFitzy2009 ©CC BY-SA 3.0

Le 1er janvier, le Royaume-Uni a quitté l’Union Européenne. Une des conséquences, peut-être la plus importante, concerne le commerce : depuis le 1er janvier, le Royaume-Uni n’a plus accès au marché économique de l’Union Européenne. La douane est de retour, et les entreprises britanniques qui commercent avec des entreprises de l’UE sont dans la même situation que les entreprises des autres continents. En pratique, ce changement est visible aux frontières entre le Royaume-Uni et l’UE : les camions attendent des heures pour traverser la Manche, mais aussi pour passer de l’Irlande, membre de l’UE, au Royaume-Uni.

En conséquence, les entreprises irlandaises qui font affaire avec d’autres pays de l’UE ne veulent pas faire voyager les marchandises par le Royaume-Uni, ce qui leur ferait traverser deux frontières internationales. Les liaisons par bateau ont donc actuellement un succès inattendu : les ferries reliant directement la France à l’Irlande sont aujourd’hui trois fois plus nombreux que l’année dernière. Une bonne nouvelle pour la ville de Cherbourg, en Normandie : sa position lui donne un avantage concurrentiel et le port est en plein boom économique.


À lire sur le même sujet

France Info – vidéo (06/03/2021) : Cherbourg : le port a triplé son activité depuis le Brexit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s