Covid-19 : la France ne suspend pas l’utilisation du vaccin AstraZeneca

Le Danemark, l’Islande et la Norvège ont provisoirement arrêté d’utiliser le vaccin AstraZeneca, lançant un débat dans plusieurs pays, dont la France.


A1A1A1A1A1

Le débat sur la sécurité des vaccins contre le covid-19 continue : le vaccin de l’entreprise suédo-britannique AstraZeneca, développé par l’université d’Oxford, est critiqué pour ses possibles effets secondaires. En effet, jeudi 11 mars, le Danemark a annoncé la mort d’une personne après l’injection du vaccin, après des problèmes de coagulation du sang. Le Danemark a donc stoppé son utilisation dans tout le pays. L’Islande et la Norvège ont pris la même décision, et interdisent aussi le vaccin AstraZeneca, le temps d’une étude d’évaluation des risques. Le 11 mars, d’autres pays, comme l’Autriche ou l’Italie, avaient annoncé que certaines personnes avaient des effets secondaires similaires.

Mais le lien entre le vaccin et ces effets secondaires n’est pas encore prouvé. Le Royaume-Uni juge le vaccin sûr et efficace. La France a aussi annoncé continuer son utilisation. D’après le ministre de la Santé Olivier Véran, ce vaccin présente toujours « un bénéfice supérieur au risque ».


À lire sur le même sujet

France Info (11/03/2021) : Covid-19 : ce que l’on sait de la suspension du vaccin AstraZeneca au Danemark, en Norvège et en Islande

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s