Haute-Loire : un médecin lègue son cabinet à sa commune

Le docteur Patrick Laine tente d’éviter à sa commune de devenir un « désert médical ».


A1A1A1A1A1

Saulnot ©Photo : A.Bourgeois CC BY-SA 4.0

En France, il y a des villes qui sont un « désert médical » : il faut minimum 10 minutes de voiture pour trouver un médecin ou un pharmacien, et minimum 30 minutes de voiture pour aller au service d’urgences. Souvent, quand les médecins âgés partent, il n’y a pas de nouveau médecin : les jeunes médecins n’aiment pas travailler dans les campagnes et les petites villes.

À Saulnot, village de Haute-Loire de 800 habitants, le docteur Patrick Laine est le dernier médecin. Il a 71 ans et il part bientôt. Mais il ne veut pas de désert médical. Il donne son cabinet médical à la ville, pour que de nouveaux médecins arrivent. Les habitants de Saulnot espèrent que la générosité du docteur Laine va attirer de jeunes médecins dans la ville.


À lire sur le même sujet

L’Est Républicain (11/03/2021) : Treize communes sont des déserts médicaux

L’Est Républicain (11/02/2021) : Faute de successeur, le docteur Laine lègue son immeuble et les cabinets médicaux à la commune de Saulnot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s